• Karine Morvan

    « Si tu écoutes ton corps lorsqu’il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier » Sagesse tibétaine

    Qui êtes-vous ?

    Depuis toute petite, j’ai à cœur d’apporter mon soutien, d’aider autrui. J’ai donc naturellement été me former au métier d’infirmière. J’ai exercé cette profession pendant 11 ans.

     

    Étant en contact de l’humain quotidiennement, j’ai rencontré de nombreuses personnes en souffrances aussi bien physiquement que moralement.

    J’ai travaillé 8 ans en service de chirurgie orthopédique et traumatologique. J’accueillais également des personnes souffrant de fibromyalgie, neuropathie et autres douleurs incurables pour des cures de morphine .J’ai très vite constaté que certaines douleurs physiques pouvaient être en lien avec des douleurs plus profondes.

     

    Il manquait des éléments, comme si les personnes n’avaient pas fini de régler quelque chose en eux. Cela m’a amené à réfléchir comment les aider autrement ?

    Et puis en 2019, j’ai assisté à une conférence lors d’un salon sur l’accompagnement des blessures de l’intime, animée par une thérapeute psycho corporelle. Cela a fait écho en moi. J’ai décidé de me faire accompagner en thérapie. J’ai pu vraiment comprendre ce qu’il se passait en moi , j’avais vécu des traumatismes. La méthode a vraiment fonctionné .Des souvenirs ont ressurgi et j’ai pu m’en libérer .

    Voilà comment je pouvais apporter de l’aide autrement. J’ai donc décidé de me former à la thérapie psycho corporelle.

     

    En même temps, je me suis dirigée dans le domaine de la psychiatrie. J’avais besoin de cette expérience pour me centrer sur les douleurs psychiques. J’ai notamment exercé en Centre Médico-Psychologique. De nombreuses personnes m’ont fait part de leur histoire de vie, de leurs traumatismes, de douleurs non évacuées.

    J’ai vraiment pu faire des liens entre leurs blessures et leur souffrances morales.

  • Quel est votre métier ?

    Praticienne en Mémoire Corporelle

     

    Je me définis comme praticienne en mémoire corporelle et utilise une méthode de thérapie psycho corporelle lors de mes séances.

     

    Le corps porte en lui les mémoires de son vécu personnel. Nos souvenirs douloureux, nos traumatismes anciens, nos peurs, nos blessures, sont refoulés dans l’inconscient. Ils sont inscrits dans notre mémoire corporelle, dans nos cellules.

     

    La thérapie psycho corporelle permet de passer par le corps et le mouvement pour traiter le traumatisme.

    Quels sont les bienfaits de cette thérapie ?

    La thérapie psycho corporelle vise à travailler sur le corps afin de libérer les émotions et apaiser les souffrances morales notamment lors de psychotraumatismes (violences , deuil, maltraitance, accident de voiture, IVG.…). Elle place l’Etre au cœur de sa guérison à la fois dans sa dimension émotionnelle, mentale, psychique, corporelle, voire spirituelle.

     

    Elle vous amène à cheminer, à changer de regard sur vous même, à vous ouvrir au changement, à prendre votre vie en main. Cet accompagnement permet de libérer le corps des émotions non évacuées, de retrouver votre puissance d’ETRE et l’AMOUR de vous même.

     

    Cette thérapie peut vous aider si :

    - Vous avez l'impression d'être comme "coupé" de vos ressentis, de vous sentir comme observateur extérieur à votre vie

    - Vous avez des sensations corporelles qui n'ont jamais pu être expliquées

    - Vous avez un mal être profond qui ne disparaît pas

    - Vous avez des peurs inexpliquées

    - Vous avez des douleurs physiques et psychiques

     

    Peu importe ce que vous pouvez ressentir, si vous vous retrouvez dans ces mots ou bien que vous pressentez quelque chose en les lisant alors c’est qu’il se passe déjà quelque chose en vous et que la thérapie peut vous aider.

    Quelle méthode proposez-vous ?

    Ma pratique est naturelle, douce et basée sur le corps.

    Je suis formée à la méthode Cœur Pivoine Corps Précieux qui vise à considérer l’Être dans son entièreté : CORPS-COEUR-AME.

    Elle est dédiée à l’accompagnement des personnes ayant eu des traumatismes de l’intime, un vécu de violences sexuelles, d’inceste ou de deuil de proche...

     

    La méthode Cœur Pivoine-Corps Précieux consiste d’abord en une exploration de votre chemin de vie, de vos blessures. Elle permet d’identifier vos traumatismes. Puis je vous explique ce qui se passe en vous , dans votre corps.

    Par la suite, nous pouvons utiliser vos ressources personnelles et naturelles. Pour cela, j’utilise diverses méthodes, outils (exercices corporelles, respiration…).

     

    C’est un accompagnement sur mesure qui VOUS prend en compte, ainsi que votre problématique et votre cheminement personnel.

    Je me sers également de mon expérience professionnelle en tant qu’infirmière, de mon vécu ,ainsi que de mes diverses lectures afin de vous accompagner au mieux sur votre chemin de guérison.

     

    La durée d’une séance est d’environ 1h30.

    Cette pratique fait partie des thérapies brèves

    Au bout de quelques séances, des changements profonds peuvent se faire ressentir.

    Quelle est votre vision de la santé et du bien-être ?

    Je pars d’abord du principe que nous sommes capable de miracle et que nous possédons tout en nous pour l’incarner.

    Je crois en VOUS, en votre potentiel de changement comme à votre capacité d’accéder à votre richesse intérieure.

    Je souhaite que vous soyez ACTEUR de votre vie, que vous retrouviez FORCE et CONFIANCE EN VOUS.

    Je suis là pour vous accompagner quelques temps sur votre chemin.

  • Contactez-moi

    pour plus d'informations

    Espace Ar Vag
    23 chemin du petit versa
    56860 Séné
    06 75 47 57 09
×
Politique de confidentialité
Politique de protection des données à caractère personnel - Version octobre 2020
PRÉAMBULE
Les informations qui touchent à notre santé sont personnelles. À ce titre, elles doivent être protégées avec le plus grand soin. 
Le respect de la vie privée est un droit fondamental et l’une des valeurs essentielles de Centre du trauma.
Centre du trauma s’engage à respecter la réglementation française et européenne sur la protection des données personnelles, en particulier le Règlement (UE) général sur la protection des données du 27 avril 2016 (“RGPD”) et la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée (“LIL”).
DÉFINITIONS
Les termes utilisés dans la présente Politique de protection des données à caractère personnel (ci-après “Politique”) avec des majuscules ont été définis ici.
OBJET DE LA PRÉSENTE POLITIQUE
Par la présente Politique, Centre du trauma informe les Utilisateurs de la manière dont Centre du trauma et les Acteurs de Santé traitent leurs Données à caractère personnel. Elle s’applique à tous les Utilisateurs de la Plateforme Centre du trauma.
IDENTITÉ DES RESPONSABLES DE TRAITEMENT
Le responsable du traitement est, au sens du RGPD, la personne qui détermine les moyens et les finalités du traitement. Le sous-traitant est une personne traitant des données à caractère personnel pour le compte du responsable du traitement. Il agit sous l’autorité du responsable du traitement et sur instruction de celui-ci.
Les Acteurs de santé et abonnés des Services, sont Responsables de traitement des Données à caractère personnel recueillies dans le cadre de toute consultation ou suivi du Patient/Client.
RÉSEAUX SOCIAUX
Chaque Utilisateur a la possibilité de cliquer sur les icônes dédiées aux réseaux sociaux Facebook et Instagram figurant sur le Site ou dans la Plateforme Centre du trauma.
Les réseaux sociaux permettent d'améliorer la convivialité du Site et aident à sa promotion via les partages. Les Services de partage de vidéo permettent d'enrichir le Site de contenus vidéo et augmentent sa visibilité.
SÉCURITÉ
Chaque Acteur de santé destinataire de Données à caractère personnel dans le cadre de son utilisation des Services s'engage à en garantir la sécurité et la confidentialité.
INFORMATIONS PERSONNELLES ET MINEURS
L’Utilisation des Services est réservée aux Utilisateurs personnes physiques de plus de quinze (15) ans capables de souscrire des obligations conformément à la loi applicable.
CONDITIONS D’APPLICATION DE LA POLITIQUE
Centre du trauma est susceptible de modifier, compléter ou mettre à jour la présente Politique afin de prendre en compte toute évolution légale, réglementaire, jurisprudentielle et/ou technique. 
En cas de modification significative de la présente Politique (relatives aux finalités de traitement, aux Données à caractère personnel collectées, à l’exercice des droits, au transfert des Données à caractère personnel des Utilisateurs), Centre du trauma s’engage à en informer les Utilisateurs par tout moyen écrit dans un délai minimum de trente (30) jours avant leur date de prise d’effet. 
En cas de désaccord de l’Utilisateur avec les termes de la nouvelle Politique, ce dernier pourra supprimer son compte Centre du trauma. 
Passé ce délai, tout accès et utilisation des Services sera soumis à la nouvelle Politique.
Tout Utilisateur est informé que l’unique version des Conditions d’Utilisation (“CU”) et de la Politique qui fait foi est celle qui se trouve en ligne ce qu’il reconnaît et accepte sans restriction. 
L'Utilisateur est tenu de se référer à la version des CU et de la Politique en vigueur à la date de son accès aux Services et de chaque utilisation de ces derniers. 
NOUS CONTACTER - COORDONNÉES DU DPO
Tout Utilisateur a la possibilité d’adresser ses questions ou réclamations concernant le respect par Centre du trauma de la présente Politique, ou de faire part à Centre du trauma de recommandations ou des commentaires visant à améliorer la qualité de la présente Politique, l’Utilisateur peut contacter Centre du trauma par écrit à l’adresse suivante : Centre du trauma – Résidence Lann Er Roc'h – Route du fort bloqué 56270 Ploemeur ou tpc.sandrinealves@gmail.com